PC Number: 2020-0352

Date: 2020-05-18


Whereas, pursuant to subsection 12(5) of the Farm Income Protection Act, the Governor in Council deems it necessary, following the implementation of certain special measures by the Minister of Agriculture and Agri-Food pursuant to subsection 12(1) of that Act, to authorize the Minister to take action to assist livestock producers throughout Canada to recover from the disruptions in the supply chain caused by the coronavirus disease 2019 (COVID 19);

 

Therefore, Her Excellency the Governor General in Council, on the recommendation of the Minister of Agriculture and Agri-Food, authorizes the Minister of Agriculture and Agri-Food, pursuant to subsection 12(5) of the Farm Income Protection Act, to enter into an agreement with each province and provide federal contributions of up to $100 million to assist livestock producers with the extraordinary costs arising from the impacts of the coronavirus disease 2019 (COVID-19) related to feeding and housing surplus livestock as well as the humane killing of that livestock.


 

Attendu que, aux termes du paragraphe 12(5) de la Loi sur la protection du revenu agricole, la gouverneure en conseil juge nécessaire, après la mise en œuvre par la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du processus mentionné au paragraphe 12(1) de cette loi, d’autoriser la ministre à prendre des mesures afin d’aider les producteurs de bétail partout au Canada à se remettre des perturbations dans la chaîne d’approvisionnement causées par la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19),

 

À ces causes, sur recommandation de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et en vertu du paragraphe 12(5) de la Loi sur la protection du revenu agricole, Son Excellence la Gouverneure générale en conseil autorise la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire à conclure un accord avec chacune des provinces et à verser des contributions fédérales jusqu’à concurrence de 100 millions de dollars afin d’aider les producteurs de bétail à faire face aux coûts exceptionnels qui découlent des impacts de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) et qui sont liés à l’alimentation et au logement du bétail en excédent ainsi qu’à son abattage sans cruauté.