PC Number: 2014-1105

Date: 2014-10-14


Whereas BC Hydro has proposed the development of the Site C Clean Energy Project (the “Project”), near Fort St. John, British Columbia;

 

Whereas, after having considered the Report of the Joint Review Panel – Site C Clean Energy Project and taking into account the implementation of mitigation measures that the Minister of the Environment considered appropriate, the Minister has decided that the Project is likely to cause significant adverse environmental effects;

 

Whereas, after having made this decision, the Minister has, in accordance with subsection 52‍(2) of the Canadian Environmental Assessment Act, 2012 (“the Act”), referred to the Governor in Council for its consideration and decision the matter of whether those effects are justified in the circumstances;

 

Whereas the Government of Canada has undertaken a reasonable and responsive consultation process with Aboriginal groups potentially affected by the Project;

 

Whereas the consultation process has provided the opportunity for dialogue and for the exchange of information to ensure that the concerns and interests of the Aboriginal groups have been considered in the decision-making process;

 

Whereas the consultation process has included opportunities for the Aboriginal groups to review and comment on conditions for inclusion in a decision statement to be issued by the Minister under the Act that could mitigate environmental effects and potential impacts on the Aboriginal groups;

 

 

…/2

 


- 2 -

 

Whereas the Minister will consider the views and information provided by the Aboriginal groups when the Minister determines the conditions to be imposed on the proponent in the decision statement;

 

Whereas the consultation process undertaken is consistent with the honour of the Crown;

 

And whereas the concerns and interests of Aboriginal groups have been reasonably balanced with other societal interests including social, economic, policy and the broader public interest;

 

Therefore, His Excellency the Governor General in Council, on the recommendation of the Minister of the Environment, pursuant to subsection 52(4) of the Canadian Environmental Assessment Act, 2012, decides that the significant adverse environmental effects that Site C Clean Energy Project proposed by BC Hydro in British Columbia is likely to cause are justified in the circumstances.

 

 


Attendu que BC Hydro propose le développement du projet d’énergie propre du site C (le « projet ») près de Fort St. John, en Colombie-Britannique;

 

Attendu que, après avoir pris en compte le rapport de la commission d’examen conjoint sur le projet d’énergie propre du site C, la ministre de l’Environnement a décidé, compte tenu de l’application des mesures d’atténuation qu’elle estimait indiquées, que le projet est susceptible d’entraîner des effets environnementaux négatifs importants;

 

Attendu que, après avoir pris cette décision, la ministre de l’Environnement a renvoyé au gouverneur en conseil, conformément au paragraphe 52(2) de la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale (2012) (la « Loi »), la question de savoir si ces effets sont justifiables dans les circonstances;

 

Attendu que le gouvernement du Canada a mis en place un processus raisonnable et réceptif en vue de consulter les groupes autochtones susceptibles d’être touchés par le projet;

 

Attendu que le processus de consultation a permis d’engager le dialogue et d’échanger des renseignements pour faire en sorte que les préoccupations et intérêts des groupes autochtones soient pris en compte dans le processus décisionnel;

 

Attendu que le processus de consultation a offert aux groupes autochtones la possibilité d’examiner et de commenter les conditions qui doivent être énoncées dans la déclaration que doit faire la ministre en application de la Loi et qui sont susceptibles d’atténuer les effets environnementaux et les impacts potentiels sur les groupes autochtones;

 

…/2

 


- 2 -

 

Attendu que la ministre tiendra compte des points de vue et des renseignements présentés par les groupes autochtones pour décider des conditions à imposer au promoteur dans sa déclaration;

 

Attendu que le processus de consultation entrepris est digne de l’honneur de Sa Majesté;

 

Attendu qu’un équilibre raisonnable a été établi entre les préoccupations et intérêts des groupes autochtones et ceux de la société, notamment les intérêts d’ordre social, économique, stratégique ainsi que les intérêts du public en général,

 

À ces causes, sur recommandation de la ministre de l’Environnement et en vertu du paragraphe 52(4) de la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale (2012), Son Excellence le Gouverneur général en conseil décide que les effets environnementaux négatifs importants susceptibles d’être entraînés par la réalisation du projet d’énergie propre du site C proposé par BC Hydro en Colombie- Britannique sont justifiables dans les circonstances.